en suspens

en suspens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Mise en oeuvre de la Convention de Stockholm

Aller en bas 
AuteurMessage
ibukafrance
Rang: Administrateur
ibukafrance

Nombre de messages : 3192
Localisation : Administrateur
Date d'inscription : 24/04/2005

Mise en oeuvre de la Convention de Stockholm Empty
MessageSujet: Mise en oeuvre de la Convention de Stockholm   Mise en oeuvre de la Convention de Stockholm Icon_minitimeMer 27 Sep - 19:10

Kigali, 26 septembre (ARI) - Le rapport de mise en oeuvre de la Convention de Stockholm (PNM) relative aux Polluants Organiques Persistants (POPs) au Rwanda vient d’être validé ce mardi 26 Septembre 2006 dans la salle Prima Holding de la Primature à Kigali, conformément à l’article 7 de ladite convention. Ce PNM a pour objectif général d’améliorer la gestion des POPs dans le but de protéger la santé humaine et l’environnement des effets néfastes de ces produits chimiques au Rwanda, a constaté l’Agence Rwandaise d’Information (ARI).

Il comporte huit plans d’action dont le coût est estimé, par les experts, à huit millions six cent vingt huit mille Dollars américains (US$ 8.628.000).

Le plus urgent de ces plans d’action concerne la sensibilisation, l’information et la formation du public rwandais sur les POPs. Ce qui est bienvenu, a déclaré madame Rose Mukankomeje, Directrice Générale de l’office de gestion de l’environnement au Rwanda (REMA) qui plaignait l’ignorance en la matière pouvant amener les gens à observer passivement le largage des POPs au pays comme récemment en Côte d’Ivoire.

L’article 7 de la Convention de Stockholm dont il est question stipule que dès l’entrée en vigueur de la convention, le pays signataire ou « partie » doit élaborer son plan national de mise en œuvre de cette convention (PNM). C’est pourquoi, conscient du danger que les POPs présentent pour la santé humaine et l’environnement et soucieux de s’impliquer dans les efforts de la communauté internationale dans la lutte contre les POPs, le Rwanda n’a pas hésité un instant. Il a signé le texte de la Convention de Stockholm depuis le 22 Mai 2001. Il l’a ratifiée par Arrêté Présidentiel n° 78/01 du 08 Juillet 2002.

Un projet de suivi de cette Convention a tout de suite été mis sur pieds au Ministère des terres, des Mines, de l’Environnement et de l’eau (MINITERE); il a réalisé plusieurs études et formations au profit du public rwandais et a servi de tremplin entre cette institution onusienne et le Rwanda.

Par son biais, nombreuses réalisations nationales ont intervenu notamment la mise en place des arrangements institutionnels, la disposition d’une législation adaptée visant spécialement les POPs et la faire appliquer, renforcer les capacités des personnes intéressées par la question des POPs comme des chimistes qui sont même devenus experts nationaux dans ce domaine…sans oublier la ratification des outils internationaux relatifs à l’environnement.

Après ce projet, un office national de gestion de l’environnement, REMA (Rwanda Environment Management, en anglais) a été mis sur pieds.

Avec cette validation et le savoir dont dispose le Rwanda, il y a lieu de croire que, légalement, les POPs obsolètes clandestinement introduits seront bien combattus au pays.

Rwanda News Agency [ARI/RNA]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mise en oeuvre de la Convention de Stockholm
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CONVENTION DE RECLASSEMENT PERSONNALISEE CRP
» Convention de stage de découverte!
» Problème mise à jour internet - résolu
» Mise en examen d'une gérante d'entreprise de transport
» démission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
en suspens :: INFORMATIONS Rwandaises-
Sauter vers: